Fin de la session parlementaire : un bilan famélique pour le député sortant…

Cette semaine se termine la session parlementaire 2016/2017. Les députés vont donc voter les derniers textes de leur mandat issu des élections législatives de juin 2012.

L’occasion nous est donc donnée de faire le bilan de l’action législative de chaque député, de la comparer avec celle de ses collègues et de dessiner certaines perspectives d’avenir.

En ce qui concerne la 7e circonscription du Pas-de-Calais, le député sortant a surtout brillé par son absence à l’Assemblée nationale.

Ainsi, Yann CAPET ne fut pointé présent dans l’hémicycle que lors de 22 semaines ces 12 derniers mois, sur 41 semaines possibles.

Par rapport à ses collègues députés du Nord-Pas-de-Calais, il ne se situe donc qu’en 21e position sur 33.

Au total, sur ses 5 années de mandat, le bilan du député sortant est famélique :

  • 0 proposition de loi écrite en 5 ans
  • 0 rapport écrit en 5 ans
  • 4 amendements en 5 ans
  • 65 questions écrites en 5 ans (pour une moyenne de 43 par an par député)

Les importantes difficultés rencontrées par le Calaisis ces cinq dernières années, tant au niveau économique, agricole, migratoire que touristique, méritaient mieux que cette représentation fictive de nos intérêts à Paris.

Candidat aux élections législatives dans la 7e circonscription du Pas-de-Calais, je m’engage à redonner confiance en la politique en proposant plusieurs mesures éthiques simples pour les parlementaires, dont la première mesure sera la perte de toute ou partie de l’indemnité d’élu après une certaine période d’inactivité à l’Assemblée nationale.

Sources : nosdeputes.fr, France 3 Nord-Pas-de-Calais.

Capture d’e?cran 2017-02-21 a? 17.51.36.png

Capture d’e?cran 2017-02-21 a? 17.59.33.png

À lire également :