📈 Alors que le pouvoir d'achat des Français est durement impacté par la hausse des prix des carburants, les taxes perçues par l'Etat ont très fortement augmenté. Bien que depuis une semaine le Gouvernement a consenti une baisse de 18 centimes par litre, celle-ci est très inférieure au surplus des taxes perçues.

 

❌ Il est inacceptable que le Gouvernement profite de la hausse des prix des carburants pour augementer ses recettes fiscales. A l'heure où l'inflation touche aussi bien le domaine de l'énergie que les produits alimentaires et tant d'autres secteurs économiques, le Gouvernement ne doit pas favoriser la diminution du pouvoir d'achat.

 

❓Aussi, au moyen d'une question écrite, j'interroge le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, sur l'ampleur des bénéfices que génère la hausse des prix des carburants pour l'État et je lui demande de rendre l'intégralité du surplus des taxes perçues aux Français pour préserver leur pouvoir d'achat.